Est-ce que j’investis sur ma vielle guitare ?

Est-ce que j’investis sur ma vielle guitare ?

Est ce que ça vaut la peine de remettre ma veille guitare en forme ?

 

Quand on vient me porter une guitare à l’atelier on me pose parfois la question si ça vaut la peine d’investir sur la guitare ou d’en acheter une autre. Il y a plusieurs facteurs à considérer dans cette décision mais il y a une chose que l’on ne pourra jamais remplacer : c’est l’effet du temps.

Chaque guitare est unique comme un miroir particulier qui inspire notre musique. On aime la courbure du manche, l’odeur du bois dans la caisse, la couleur vieillie de la table d’harmonie, on aime sentir le dos vibrer lorsqu’on joue, c’est par les petits détails que l’on tisse des liens profonds avec notre instrument. Le bois est une matière bien vivante, le temps y laisse sa trace, une empreinte charmante et irremplaçable sur le son comme une patine sur un vieux meuble.

Une des choses que j’aime dans mon travail c’est d’atteindre le potentiel des guitares en conservant l’histoire, ça donne le sentiment de jouer un tout nouvel instrument sans en perdre le vécu.